Course conte la montre

Jorion nous offre une vision digne de la science-fiction la plus sombre.

En voici le début :

« Une course est donc engagée entre deux tâches auxquelles le genre humain se consacre : d’une part, la destruction de ses propres conditions de vie sur sa planète d’origine et, d’autre part, la recherche de planètes lointaines qui se prêteront à ses projets de colonisation. Vu les caractéristiques des planètes de notre système solaire, il s’agira le plus probablement d’exoplanètes dans d’autres systèmes stellaires : vides en tout cas d’une autre espèce conquérante d’étoiles (s’il y découvre des « indigènes » d’un type quelconque, l’homme fera comme il l’a fait dans d’autres occasions : il se débarrassera d’eux ou les parquera dans des réserves). »

La suite du texte à cette adresse :

http://www.pauljorion.com/blog/2017/01/24/une-course-est-engagee-entre-la-destruction-de-notre-propre-planete-et-la-conquete-dautres-planetes/#more-92241

 

Publicités

À propos de la Syrie et des gazoducs

Je vous propose aujourd’hui un article de Cédric Mas publié sur le blog de Paul Jorion, particulièrement bien documenté avec cartes et dates, qui est un exposé simple et clair sur les causes de la guerre en Syrie prétendument liées aux projets de gazoducs. La thèse de l’article est qu’il s’agit d’une interprétation complotiste ou propagandiste pour charger le camp occidental et le Qatar du déclenchement de ces événements dont l’origine reste populaire dans le contexte initial des printemps arabes.

Lire la suite

La raison d’état en petite forme

Un petit texte de Paul Jorion sur le sentiment grandissant d’exaspération et ses conséquences inattendues sur la raison d’état.

Même la raison d’État est aujourd’hui en très petite forme