Syrie : frappes à dingues (Jacques Sapir)

Après nous avoir bombardé de propagande de guerre, ils l’ont fait, ces dingues.

Peut-on m’expliquer le coup d’après ?  La logique d’ensemble ?

Qui prétendra maintenant qu’on souhaite participer à la reconstruction de la Syrie ? Parce qu’il va falloir expliquer le chemin qu’on imagine emprunter. Moi, je ne l’ai pas compris.

En attendant d’en savoir plus, je vous propose cet article de Jacques Sapir écrit avant les événements de cette nuit.

Bonne lecture !

https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-syrie-frappes-a-dingues-par-jacques-sapir/

 

Publicités

Pourquoi la France ne doit pas s’associer aux frappes en Syrie (Caroline Galacteros)

L’heure est grave et le temps presse. Ce qui est dit et envisagé dépassent l’entendement.

Je vous propose ce lien vers un article  de Mme Galactéros publié dans le Figaro.

Espérons que les esprits se reprennent. Dans tous les cas, cet article fera date.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/04/10/31002-20180410ARTFIG00277-pourquoi-la-france-ne-doit-pas-s-associer-aux-frappes-en-syrie.php?redirect_premium

 

Delamarche, Sabatier et Gave chez Thinkerview

 

Je vous propose 2h20mn de pur plaisir.

Trois Éconoclastes (oui ! Charles Gave les côtoie régulièrement, en franc tireur) sont interviewés par l’équipe de Thinkerview.

Au menu : économie, finance, géopolitique et développement des territoires.

Attention, ce n’est toujours politiquement correct.

Bonne écoute,

Une nouvelle monarchie de Juillet ?

Comparaison n’est pas raison, dit-on. Mais la connaissance de l’histoire peut aider à comprendre le temps présent.

L’article du quotidien Les Échos dont je vous propose le lien compare le « moment Macron » à la monarchie de Juillet, parenthèse libérale de notre histoire de France, et en attend les mêmes effets bénéfiques.

Je vous laisse découvrir ce point de vue.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/livres/0301485013674-relire-balzac-pour-comprendre-le-moment-macron-2165271.php?xtor=EPR-130&_ope=eyJndWlkIjoiMjM2MDEyMyJ9

 

La France au Kurdistan syrien

La géographie est ingrate pour les kurdes, l’histoire et ses jeux de dupes l’avaient déjà confirmé.

Le conflit syrien est complexe et loin d’être terminé. Alors que continuent les combats de l’armée syrienne et de ses alliés contre les poches de rébellion, la Turquie prend pied dans la partie occidentale du Kurdistan syrien qui, lui, est soutenu et armé par les pays occidentaux. Dans ce contexte de désordre au sein de l’OTAN, la France est présente dans ce même Kurdistan syrien comme potentiel négociateur. Non loin des troupes américaines présentes aussi comme obstacle entre l’Iran et la Méditerranée. Je ne serais pas étonné que, dans le même temps, la Syrie veuille faire prévaloir sa souveraineté sur ces territoires. Il semble qu’une fois de plus le Kurdistan soit un enjeu qui dépasse les kurdes, triste géographie…

Voici un article sur cette présence française en Syrie dont la raison officielle est la lutte contre DAECH. À suivre…

https://www.bruxelles2.eu/2018/03/30/des-renforts-francais-au-nord-de-la-syrie-dans-la-zone-kurde/

 

Réforme de la SNCF

Olivier Passet du Xerfi nous donne quelques repères pour comprendre les enjeux de la réforme en cours.

Logique économique, service public, mobilité des personnes, aménagement du territoire, externalités, dette, etc.

Bonne écoute ! La vidéo dure 5 mn 39 s.

http://www.xerficanal-economie.com/emission/Olivier-Passet-OPA-Reforme-de-la-SNCF-quelle-logique-economique–7393_3745735.html?utm_source=Mod%E8le%20diffusion%20Xerfi%20Canal&utm_medium=email&utm_campaign=XC300318