Le développement indien (GEAB d’avril 2018)

Le bulletin public du GEAB d’avril 2018 est consacré au développement de l’Inde.

En voici le premier paragraphe :

Dans la perspective de la très probable réélection de Narendra Modi l’an prochain, il est temps d’établir un bilan du premier mandat du premier ministre indien, un bilan pour le moins mitigé tant sur le plan économique que politique. L’échec partiel du plan de démonétisation, les faillites en série de PME, la perspective d’un exode rural de près de 600 millions de personnes au cours des deux prochaines décennies, la constitution d’entreprises oligarchiques, la claire dérive autoritaire du mode de gouvernance, les violences inter-religieuses croissantes et l’augmentation des inégalités posent un tableau pour le moins inquiétant de l’avenir de ce très grand pays qui aspire à surpasser la Chine à l’horizon de vingt ans. Pour ce faire, l’Inde devra compter à la fois sur les investissements étrangers (IDE qui pourraient être menacés par les perspectives de troubles dans le pays) tout en maintenant un certain protectionnisme. L’Inde de Modi est remplie de paradoxes et le développement fulgurant redistribuant une croissance à travers le monde ne va pas de soi : il est menacé à bien des niveaux de la société indienne. Cela dit, ce début de route fastidieux vers la modernité est à replacer dans une stratégie qui s’étend certainement sur au moins vingt ans.

Pour lire la suite :

http://geab.eu/le-developpement-indien-une-bombe-sociale-politique-et-geopolitique/

 

Publicités

Le Brexit selon le GEAB

Le LEAP, institution de prospective pro-européen continue de publier son bulletin mensuel  le GEAB, chaque 15 du mois, dont une partie est libre d’accès.

Ce mois-ci, le bulletin public du GEAB aborde le sujet des négociations UE/GB sur le thème « et si le Brexit allait réussir ? ». Venant d’un institut à l’origine peu indulgent vis-à-vis du monde anglo-saxon, il mérite un peu d’attention.

Dans cet article, on y parle un peu de souveraineté mais beaucoup d’intérêts économiques. On y comprend que le Brexit est chose complexe, fort intéressante à suivre. On y comprend que l’issue logique serait un accord gagnant / gagnant mais que celui-ci est aussi dangereux pour l’UE qu’un accord raté.

Je vous laisse découvrir cet article qui donne une autre perspective. Qu’en sera-t-il au bout du compte ? Pour l’instant, on n’en sait rien.

http://geab.eu/royaume-uni-2019-et-si-le-brexit-etait-un-succes/

 

Le GEAB d’avril 2017

Le bulletin public du LEAP de ce mois d’avril est une excellente synthèse de la situation géopolitique actuelle doublée d’un périlleux exercice d’anticipation. Mais peut-il en être autrement ?

Je vous en recommande chaudement la lecture.

En voici le lien.

http://geab.eu/crise-systemique-globale-2017-2021-phase-de-recomposition-chaotique-du-monde-re-atterrissage-national-crash-ou-rebond/

 

Le GEAB d’octobre 2016

Comme chaque mois, je vous transmets le communiqué public du GEAB, le bulletin mensuel du LEAP.

Il est, ce mois-ci, essentiellement consacré à l’affaire Deutsche Bank, symptomatique pour cette équipe européenne d’anticipation politique de la divergence d’intérêt entre l’Europe et les USA dans un contexte d’affaiblissement américain tant sur le plan géopolitique qu’économique.

Lire la suite