Urgence climatique

Le changement climatique est l’une des causes possibles d’effondrement des sociétés humaines.

D’autres causes potentielles d’effondrement comme la raréfaction des ressources et l’augmentation du coût de leur extraction ou l’instabilité financière sont en quelques sorte  « en concurrence ».  Quelle cause d’effondrement sera plus rapide que les autres ? Quelles interaction entre les calamités ?

N’allons pas trop loin et arrêtons-nous sur le simple changement climatique.

Le GIEC estime probable à 95% que l’activité humaine soient à l’origine de l’essentiel du réchauffement climatique. J’ignore ce que recouvre ces 5% de non probabilité. Mais le lien entre l’activité humaine et le réchauffement climatique sont les gaz à effet de serre, le gaz carbonique pour l’essentiel.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers une sensibilisation sur ce sujet.

https://reseauactionclimat.org/urgence-climatique/

 

Publicités

Convergences technologiques

Pour ceux qui ne s’y retrouvent pas dans toutes les convergences technologiques actuelles, je vous renvoie vers une bonne synthèse publiée dans Contrepoints.org.

Bonne lecture !

https://b.marfeel.com/amp/www.contrepoints.org/2017/07/02/293675-convergence-technologique-lhomme-machine-societe-2

 

Naissance d’une discipline : l’agnotologie

Paul Jorion attire notre attention sur le développement d’une discipline qui relève des sciences humaines, l’agnotologie, c’est à dire la science de l’ignorance. L’ignorance peut être involontaire, elle peut être le fait paradoxal de l’extension des connaissances mais elle peut être aussi produite volontairement pour servir des objectifs. Le terme a d’ailleurs été créé par une personne ayant étudié de près l’industrie du tabac.

Lire la suite

« The big short » raconté à mes enfants

Le film « the big short » est un excellent film d’initiation à la crise des subprimes. L’esprit général de l’événement est saisi d’emblée et des trouvailles cinématographiques permettent de saisir quelques notions financières. Il n’en reste pas moins que le film est rapide et qu’on est abreuvé de termes justes et bienvenus mais que le spectateur ne connait pas forcément.  Lire la suite