Come back industriel de la zone euro

Dans le contexte de reprise mondiale, la croissance industrielle apparaît plus robuste désormais. Cette analyse est détaillée avec les nuances qui s’imposent par Olivier Passet du Xerfi dans cette vidéo de 3 mn.

Bonne écoute !

http://www.xerficanal-economie.com/emission/Olivier-Passet-OPA-Reprise-mondiale-le-come-back-industriel-de-la-zone-euro-7082_3745372.html?utm_source=Mod%E8le%20diffusion%20Xerfi%20Canal&utm_medium=email&utm_campaign=XC250318

 

Europe, plateforme allemande

Olivier Passet du Xerfi nous offre une synthèse particulièrement saisissante du fonctionnement de l’Europe et de la zone euro en tant que système de production et système monétaire dont le pivot est l’Allemagne.

4 mn d’écoute. Bonne lecture !

http://www.xerficanal-economie.com/emission/Olivier-Passet-OPA-Comment-l-Allemagne-devient-la-plateforme-de-l-Europe-6690_3745007.html?utm_source=Mod%E8le%20diffusion%20Xerfi%20Canal&utm_medium=email&utm_campaign=XC190917

 

Trump comme révélateur de l’Europe

Les propos virulents de Trump dans la presse allemande à propos de Angela Merkel, de l’Allemagne, de l’Europe et de l’OTAN ne sont pas passés inaperçus.

On peut s’offusquer de sa vision brutale des choses.

On peut aussi y voir un sacré révélateur des contradictions et des insuffisances de l’Union Européenne et des ambiguïtés allemandes. Que les États-Unis se retirent et nous voilà tous nus face à notre destin.

Voici l’excellente analyse de Romaric Godin du quotidien économique La Tribune.

http://www.latribune.fr/economie/international/donald-trump-un-defi-colossal-pour-l-allemagne-et-l-europe-630692.html

 

 

 

 

 

Plan de défense civile

Un article qui paraîtra étrange aux optimistes invétérés. Il est paru dans le journal « 20 minutes » en Suisse Romande.

Le gouvernement allemand va adopter un plan de défense civile et inciter la population à faire des réserves de nourriture et d’eau.

L’article laisse entendre un lien avec une menace militaire russe que, pourtant, n’évoque pas explicitement  le gouvernement allemand. Mais qu’importe ce qui causerait un arrêt des commerces et de la distribution d’eau potable : embargo, attentats, émeutes urbaines, pollution grave, effondrement bancaire, etc. L’idée est de tenir cinq jours.

http://m.20min.ch/ro/news/monde/story/21665118

Bon courage !

 

Comparaison de dépenses publiques

Une vidéo étonnante d’Olivier Passet de 5 mn sur la comparaison des dépenses publiques françaises et allemandes. Une illustration du principe qu’il faut comparer ce qui est comparable. Instructif !

http://www.xerficanal-economie.com/emission/Olivier-Passet-Depenses-publiques-France-Allemagne-arretons-de-dire-n’importe-quoi_3591.html?utm_source=Mod%E8le%20diffusion%20Xerfi%20Canal&utm_medium=email&utm_campaign=XC200616

 

Todd : l’interview complète

L’interview complète vaut le détour. La crise des migrants, l’Allemagne, l’immigration, la France, ses élites et ses classes moyennes. À lire si vous avez le moral bien accroché.

Emmanuel Todd : “La France n’est plus dans l’histoire”

Soumissions françaises ?

Comment expliquer tous ces revirements partout en Europe ?

D’abord celui de Tsipras qui propose les réformes refusées par référendum par les Grecs quelques jours avant.

Celui de la Commission Européenne qui concède qu’il faut discuter d’une restructuration de la dette grecque après l’avoir refusée.

Celui de la classe politique française,  président et premier ministre en tête, mais aussi l’inénarable Sarkosy qui fait un tête à queue spectaculaire.

À l’inverse, le nord et l’est de l’Europe se crispent et  trouvent insuffisant ce qu’ils demandaient et qui vient d’être accepté.

Certains laissent entendre qu’Obama serait très actif en ce moment. À son avis, les Européens seraient capables de mettre le feu aux marchés financiers par obstination.

On sait maintenant pour qui les hommes politiques français sont le plus déférents.

Comédie ou tragédie ?

À suivre…

La souveraineté du peuple allemand : décision de la cour constitutionnelle allemande du 30 juin 2009

Cette décision ratifie conditionnellement le traité de Lisbonne mais faute de peuple européen, la souveraineté reste au peuple allemand.

Le texte original (en allemand) sur le site de la cour constitutionnelle de Karlsruhe :

http://www.bundesverfassungsgericht.de/entscheidungen/es20090630_2bve000208.html

Un commentaire sur le site de Sciences Po :

http://www.sciencespo.fr/ceri/sites/sciencespo.fr.ceri/files/art_mbg.pdf

L’analyse de Res Publica :

http://www.fondation-res-publica.org/L-arret-du-30-juin-2009-de-la-cour-constitutionnelle-et-l-Europe-une-revolution-juridique_a431.html

Le commentaire sur le blog de Claude Nicolet (MRC) :

http://claudenicolet.fr/la-federation-du-nord-du-mrc/43-articles/165-pour-letribunal-constitutionnel-allemand-de-karlsruhe-qle-peuple-europeen-nexiste-pas.html