Maastricht : la position des économistes libéraux

Un regard rétrospectif sur les débats à propos du traité de Maastricht.

Pascal Salin, professeur émérite à l’université Paris IX Dauphine, est un économiste libéral et monétariste. Comme de nombreux économistes et hommes politiques (vraiment) libéraux, il était opposé à la monnaie unique sans être pour autant souverainiste.

Je cite : « La création de l’Euro a opposé trois courants de pensée à propos de l’avenir des souverainetés monétaires : les européistes, les souverainistes et les libéraux ».

L’intégralité de sa conférence de 2013 sur l’avenir de l’Euro se trouve à cette adresse :

http://www.libres.org/component/content/article/80-forums/3039-conference-de-pascal-salin-apres-leuro-.html

En tant que libéral, il préconise des monnaies privées en concurrence les unes avec les autres. Il ne milite pas pour le retour aux monnaies nationales pas plus qu’il ne militait à l’époque pour l’Euro.

Il diffère en cela d’un autre économiste (vraiment) libéral Charles Gave. Vous trouverez ci-dessous le lien vers une vidéo où on le voit intervenir sur le sujet au micro de BFM Business (durée : 2 mn) :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/charles-gave—seule-leurope-de-leuro-est-malade–en-crever-331379.html