Huysmans, Houellebeck et Macron par Koenig

Je vous propose aujourd’hui cette intéressante chronique de Gaspard Koenig publiée dans les Echos. Koenig rapproche le roman « Soumission » de Houellebeck de l’élection d’Emmanuel Macron. N’ayant pas lu ce roman, je m’en remets avec confiance à la lecture de Koenig. Le rapprochement est étonnant mais parfois discutable. Les réflexions qu’ils en tirent sont à prendre telles quelles mais aussi « en creux » en cherchant ce qui n’est pas dit dans la chronique, s’agissant d’un roman inspiré du monde de Huysmans qui n’est pas très optimiste. Le propos (la société individualiste) est sans aucun doute intéressant mais loin d’être trivial et encore moins clos. La situation d’aujourd’hui n’est peut-être pas si flatteuse que ça.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/030396835843-quand-houellebecq-annoncait-macron-2095996.php#xtor=EPR-130

Pour ceux qui veulent aller (un peu) plus loin concernant l’influence de Huysmans sur Houellebeck, je vous propose un lien vers la chronique littéraire du Point écrit à l’occasion de la sortie de « Soumission ».

Bonne lecture !

http://www.lepoint.fr/culture/soumission-au-dela-du-scandale-l-hommage-de-houellebecq-a-huysmans-06-01-2015-1894366_3.php

 

Publicités

Un commentaire sur “Huysmans, Houellebeck et Macron par Koenig

  1. Bigre ! Macron, en plus de tout le reste, sera celui qui permettra à chacun d’atteindre son propre bonheur !!!
    Mais qu’est-ce qu’ils ont fumé tous ??? Qu’est-ce qu’il leur a fait à tous ?
    Attention à la gueule de bois.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s