Le coup de gueule d’Henriane

Elle est de retour, toujours en forme mais pas contente…

Voici son commentaire sur la couverture médiatique des Présidentielles.

 

« Lu sur un kiosque à journaux : Macron, la maladie contagieuse des journalistes (il me semble que c était sur la couverture de Charlie Hebdo). J’ai éclaté de rire. Mais peut-être n’aurais-je pas dû … je me souviens comment, moi qui ne suis pas socialiste, j’ai envisagé de voter DSK sans savoir tout le mal qu’il avait fait en Grèce et surtout sans avoir la moindre idée de son programme. A l’époque, je n étais déjà plus jeune mais encore confiante dans les médias et le savoir de nos politiques.

Aujourd’hui, j’ai réveillé ma conscience politique et mon sens critique ne m’autorise plus le prêt à penser. Voilà pourquoi le titre volé dans ma course parisienne raisonne si bien.

Que nous fait-on avec Macron ? La même chose qu’avec DSK.

Pourquoi je n’ai pas vu de réponse à la question de monsieur Macron « ai-je la tête d’un moule ? » . Voici ma réponse : non monsieur, un moule est ce qui sert à produire. Vous, vous n’êtes que le produit de votre époque (imbattable en communication, prêt à nous vendre votre image sans programme avant mars), sans plus d’idée originale affichée qu’un énarque, et pur produit de votre famille politique, digne héritier d’un Delors qui nous a construit une Europe où ce que le citoyen a gagné en liberté économique, il l’a perdu en liberté de consommer, de travailler et de penser. »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s